News

Un(e) apprenti(e)

Ainsi que cela apparaît dans les colonnes publicitaires du présent journal, le Conseil municipal a décidé d’offrir, dès août prochain, une place d’apprentissage d’employé de commerce au sein de l’administration municipale.

 

Réflexion sur la rue du Monnet

Ayant constaté que les nombreux véhicules stationnés au bord de la chaussée entravent partiellement le trafic le long de la rue du Monnet, actuellement en chantier, le Conseil municipal a engagé une réflexion quant au parcage dans ce secteur. Des places ad hoc, voire des interdictions de stationner en certains endroits, seront peut-être marquées le long de cette rue.

 

Tarifs adaptés

Une modification a été apportée aux tarifs des interventions du corps communal des sapeurs-pompiers, afin de les adapter aux barèmes cantonaux en vigueur. Le Conseil municipal a approuvé ce changement dans le Règlement de facturation ad hoc, lequel sera inscrit incessamment en dépôt public.

 

Volg tout en douceur

Sur demande du commerce Volg nouvellement implanté dans la localité, le Conseil municipal a accepté que l’administration municipale délivre, à tout nouvel habitant de Péry-La Heutte, une plaque de chocolat offerte par ce commerce ; ce condensé de douceur sera assorti d’un bon permettant de recevoir chez Volg, en guise de bienvenue, un panier de denrées gratuites.

 

Plan d’assainissement

Le Conseil municipal a décidé d’inscrire, au budget 2019, le montant nécessaire pour la réalisation d’un plan d’assainissement et d’entretien des bâtiments communaux. Ce document permettra de coordonner et de planifier au mieux les travaux nécessaires sur le parc immobilier municipal, afin de réaliser à la fois d’éventuelles économies d’échelle et un entretien susceptible de conserver au mieux les bâtiments.

 

Transports : c’est parti !

La commission chargée de plancher sur les transports scolaires est cette fois au complet, suite au deuxième appel paru dans ces colonnes. Présidée par la conseillère municipale Pascale Evalet Worni, tandis que le secrétaire municipal Thierry Eggler en assume le secrétariat, elle réunit les représentants suivants : pour Péry, Benoît Vogt et Sacha Schmitter ; pour La Heutte, Sabrina Anastasia et Muriel Quadranti ; pour la direction de l’école, Iolanda Campa, codirectrice ; pour la commission scolaire, Pascal Crelier ; pour le Conseil des parents, Valentina Vasques.

Cette commission tiendra tout prochainement sa première séance ; rappelons qu’elle doit définir les diverses modalités du transport scolaire.  Elle devra en particulier statuer sur les options d’un grand bus ou de deux véhicules moins importants, ainsi que sur les parcours et arrêts.

 

Des économies d’énergie

On se souvient que le Conseil municipal avait demandé à l’entreprise Luxtella une offre globale concernant le passage de l’éclairage public, sur l’ensemble de la commune, à la technologie Led. Etudiée par les élus, cette offre devise à 78 000 francs les coûts d’investissement pour l’installation d’ampoules Led dans tous les bâtiments communaux ; de fait, la commune peut attendre une économie de 61 % sur l’éclairage de ces immeubles, soit une diminution des coûts d’environ 27 000 francs par année.

Pour l’éclairage des rues, l’investissement prévu s’élève à 98 000 francs, mais pour une économie d’énergie nettement plus importante, puisque de 85 %. Ainsi la facture d’électricité annuelle totale des candélabres descendrait-elle de quelque 21 000 francs.

Le secrétaire municipal et l’administrateur des finances vont préparer un projet détaillé, d’un chantier qui se déroulera sur plusieurs années et sera inscrit à la planification financière.

 

Engagé au CAJ

Suite à la nomination de Domenica Molango à la direction de l’Ecole à journée continue, nomination qui répond au départ à l’étranger de Davina Michelotti, la Municipalité avait mis au concours un poste à temps partiel au CAJ (Centre animation jeunesse). La commission ad hoc a entendu plusieurs candidats, pour porter son choix sur Gregory Rüfli, qu’elle proposait d’engager à 50%. Ce dernier, qui habite Bienne depuis peu, avait effectuée au CAJ un stage en 2015, à la pleine satisfaction de la directrice d’alors.

Domenica Molango demeurera la répondante du Centre envers les autorités supérieures, tandis que la responsabilité sur place sera confiée à Lea De Giacometti.

Le Conseil municipal a avalisé la semaine dernière l’engagement de Gregory Rüfli et la nouvelle organisation du CAJ.