Mise à ban des champs

Dès le 1er avril, les champs et terrains sont mis à ban. Il est interdit d’y pénétrer à pied, au moyen de véhicule ou à cheval, d’y lâcher des animaux tels que chiens et volailles.

Nous remercions la population pour le respect envers la propriété d’autrui. Tout contrevenant sera bien sûr puni selon la loi.