Nouveau binôme à la tête des Sapeurs-pompiers Vigier

Au premier plan, le nouveau binôme de commandement formé de Simon Signoretti (à gauche) et Lionel Rochet, qui succèdent à Martin Steiner et Marc-Aurèle Finger. Ils sont accompagnés ici de Julien Grosjean, commandant du corps de Péry-La Heutte (tout à gauche).

Jeunesse et expérience aux commandes, pour un travail sur la durée

Suivant un tournus basé sur quatre ou cinq ans de fonction, le corps des sapeurs-pompiers Vigier a officiellement marqué lundi soir son changement de direction : depuis le 1er janvier, Simon Signoretti est le nouveau commandant, Lionel Rochet le nouveau sous-commandant. Ce duo succède à Martin Steiner et Marc-Aurèle Finger, qui officiaient depuis 2016.

Des années bien chargées

Olivier Barbery, directeur de Ciments Vigier, adressait ses remerciements au binôme sortant pour tout le travail accompli, non sans souligner que sa période de commandement fut marquée par de nombreuses réalisations. La plus réjouissante se traduit par le camion inauguré en 2019, mais elle ne doit pas occulter l’aménagement du nouveau garage, enfin chauffé, et le renouvellement d’une partie des tenues.

Le dernier engagement en date a d’ailleurs révélé la parfaite maîtrise du corps de Vigier, ajoutait le directeur. De quoi justifier pleinement la décision prise l’an dernier par l’entreprise, qui a renoncé à externaliser son service de défense. « Il est dès lors important de maintenir une équipée motivée et complète. Le nouveau binôme de commandement y veillera, nous avons pleine confiance en cette alliance de la jeunesse et de l’expérience. »

Pour concentrer ses ressources humaines sur les actions de terrain, le corps a par ailleurs nommé Séverine Ischi au poste de fourrière.

Un remaniement « coup de fouet »

Le nouveau commandant Simon Signoretti annonçait lundi soir un remaniement de l’état-major, qui vise notamment à pousser les jeunes incorporés à s’investir, à se former et à assumer des responsabilités.

On mentionnera que Tiago Tschanz reprend la responsabilité des véhicules et engins, Denis Schaad celle du matériel d’intervention. Avec Martio Aguiar, cet état-major comprend enfin un électricien, une profession importante dans ce domaine. Denis Evalet et Francesco Rufete ont par ailleurs été nommés chefs d’intervention.

Simon Signoretti annonce que diverses formations vont être relancées, qu’un travail de fond va être mené, sur la durée et en insistant sur l’esprit d’équipe. Il souligne encore sa volonté d’intensifier la collaboration du corps Vigier avec celui de Péry-La Heutte, afin notamment de familiariser les hommes de ce dernier avec les installations de l’entreprise.

Les autorités der Péry-La Heutte, le maire Claude Nussbaumer et le conseiller municipal Fabio Scovino, saluaient lundi cette détermination à approfondir une collaboration dont la population régionale ne peut que sortir gagnante. Ce que confirmait Julien Grosjean, commandant du corps de sapeurs-pompiers communal.

Pour le bien de tous

Patrick Villard, inspecteur jusqu’au 31 décembre dernier, a adressé ses remerciements au binôme sortant et ses vœux au nouveau commandement. Il a tenu à souligner l’importance du corps de Vigier, non seulement pour l’entreprise, mais également pour les communes avoisinantes ; en ce sens, il se réjouit que la direction ait décidé de maintenir ses sapeurs-pompiers et l’en félicite. Le commandant sortant a pour sa part remercié ses hommes de leur engagement ces quatre dernières années, ainsi que tous ceux qui prennent