Péry - La Heutte
  • Bâtiments municipaux

Bâtiments municipaux

Ajout le 05.04.2024

Ecole de La Heutte : plans

2023-13-001_Plan de présentation

Communiqué du 15.03.2024 FADC

Rendez-vous samedi matin 16.03.2024 pour parler de notre avenir !

Rappelons qu’une deuxième séance participative est proposée à toutes et tous les habitant/es de Péry-La Heutte, pour s’y pencher ensemble sur l’avenir de notre patrimoine immobilier communal.

Jeunes ou moins jeunes, détenteurs ou non du droit de vote communal, vous êtes tous invités à découvrir les résultats du travail mené depuis plus d’une année par la Commission bâtiments, puis à exprimer votre avis, vos idées, vos envies.

A 10 h, à l’ancienne école de La Heutte, l’urbaniste communal et les membres de la commission présenteront donc en particulier le projet de déplacement du local des sapeurs-pompiers aux Condémines, ainsi que le projet de déménagement de l’administration municipale à l’ancienne école de La Heutte.

La discussion sera ensuite largement ouverte, les participants pourront poser toutes les questions souhaitées et exprimer également leur propre vision de l’avenir immobilier communal.

Visite possible

Les personnes qui souhaitent visiter préalablement l’ancienne école de La Heutte pourront le faire dès 9 h 15 ; le bâtiment sera ouvert à leur intention.

Bienvenue à cette séance participative ! | COMMISSION BATIMENTS ET CONSEIL MUNICIPAL

Mis en ligne le 11.03.2024

Planification financière

L’ancienne école de La Heutte, où s’est tenue une très intéressante rencontre mardi soir et dont l’avenir sera évoqué encore avec les habitant/es le samedi 16 mars en matinée

Communiqué du 08.03.2024

Avenir de notre patrimoine immobilier : une séance très intéressante

La première séance participative, mise sur pied par la Commission bâtiments et relative à l’avenir des bâtiments de la commune de Péry-La Heutte, s’est déroulée mardi soir à l’ancienne école enfantine de La Heutte.

En plus des autorités et des membres de la commission organisatrice, cette rencontre avait réuni plus de 50 personnes intéressées par le sujet et donc par l’avenir de notre collectivité et de ses biens immobiliers.

Dans un premier temps, Marcel Bärfuss, urbaniste de la commune, a présenté en détails les divers réflexions et travaux menés depuis près de deux ans par la commission des bâtiments communaux.

Ce volet initial était suivi d’un exposé consacré, dans leurs grandes lignes, aux projets qu’il est prévu de soumettre à l’électorat cette année encore, à savoir le déplacement du Service des sapeurs-pompiers aux Condémines et le déménagement de l’administration communale à l’ancienne école de La Heutte.

Libre parole

La parole était ensuite donnée aux participant/tes, qui avaient le loisir de poser toutes les questions souhaitables, de demander des éclaircissements et de soumettre leurs propositions personnelles, lesquelles ont toutes été écoutées et relevées.

Nourrie et très intéressante, la discussion s’est poursuivie durant une bonne heure.

La rencontre s’est terminée en échanges spontanés autour du verre de l’amitié.

Un deuxième rendez-vous

Samedi 16 mars prochain, une deuxième séance participative est donc agendée pour toutes les personnes intéressées.  L’ancienne école de La Heutte ouvrira ses portes à 9 h 15, afin que l’on puisse visiter les lieux si c’est souhaité ; à 10 h suivra la présentation des projets et les discussions sur le fond.

Rappelons une nouvelle fois que cette rencontre est ouverte à tous les habitantes et habitants de la commune, qu’ils jouissent ou non du droit de vote. | COMMISSION BATIMENTS DE PERY-LA HEUTTE

 

Les services techniques communaux et le corps des sapeurs-pompiers sont très à l’étroit ; un des objets mis en votation le 9 juin permettrait d’y remédier

Communiqué du 01.03.2024

Penchons-nous ensemble sur l’avenir de notre patrimoine immobilier !

Tous les habitant/tes sont invités à deux ateliers participatifs organisés pour définir ensemble l’avenir de notre patrimoine immobilier.

L’objectif général de l’Exécutif local : maintenir et améliorer les services offerts aux habitant/tes, dans une réflexion ouverte et globale, pour mener des projets novateurs et ambitieux.

De très nombreuses pistes ont ainsi été étudiées cette dernière décennie, notamment par la commission des bâtiments municipaux, un organe qui travaille depuis plus d’une année.

En toute transparence

Faisant suite aux travaux de la commission bâtiment, deux objets immobiliers seront soumis aux ayants droit le 9 juin prochain : un crédit d’investissement de 1,1 million de francs pour déplacer l’administration municipale à l’ancienne école de La Heutte et créer un « pôle jeunesse » à la rue du Collège de Péry ; l’achat, pour 1,1 million de francs également, d’une surface de 550 mètres carrés en PPE dans le futur bâtiment des Condémines, dans le but d’y installer le corps des sapeurs-pompiers.

Nous n’en sommes cependant qu’au stade des propositions. Les pistes prospectées seront présentées en détails lors de deux ateliers participatifs ouverts à tous les habitantes et habitants de Péry-La Heutte dans leur ensemble, qu’ils/elles aient ou pas le droit de vote. Après cette présentation, leurs avis, leurs souhaits et leurs idées seront écoutés, récoltés, étudiés.

Une situation intenable

A la base de toutes les réflexions : la vétusté et/ou la vacance de certains immeubles, mais surtout le constat que des services importants se trouvent actuellement très à l’étroit :

  • Nos sapeurs-pompiers travaillent dans des locaux inadaptés ; de plus, la mixité croissante et réjouissante du corps est incompatible avec une douche unique et des vestiaires très restreints.
  • La voirie n’est pas mieux lotie : engins et matériels dispersés en six endroits, deux véhicules stationnés en permanence à l’extérieur, absence de local pour les travaux de réparations du matériel, douche, vestiaire et bureau dans le même espace !
  • L’administration est dans l’impossibilité matérielle d’assurer la discrétion indispensable des entretiens avec des habitant/es, ses salles de réunion sont trop petites, ses bureaux et locaux étriqués, le personnel et le matériel dispersés sur deux étages.
  • L’EJC vit une situation tout aussi ardue : locaux répartis entre le sous-sol et le troisième étage, manque de locaux pour les devoirs accompagnés, alors que l’aide personnalisée nécessite de pouvoir séparer au mieux les enfants.

Sécurité pour tous

Pour résoudre le manque et la dispersion des locaux, ainsi que les questions de sécurité soulevées par la circulation motorisée autour du Centre communal, les autorités imaginent d’établir un « pôle jeunesse », piétonnier et donc sécurisé.

Cet espace de rencontre engloberait l’école, l’EJC, le Centre communal, la halle de sports et éventuellement la garderie Les Papillons.

Ce projet exigeant que les services de l’administration libèrent leurs locaux actuels, la commission bâtiments propose leur déménagement vers l’ancienne école de La Heutte, avec de multiples avantages : optimisation des surfaces sur un seul étage, accès aux personnes à mobilité réduite, respect assuré de la protection des données personnelles, archives idoines, etc.

Enfin à l’aise !

En acquérant parallèlement le rez-de-chaussée d’un immeuble projeté par un entrepreneur local aux Condémines, la Commune pourrait répondre aux besoins légitimes du corps des sapeurs-pompiers.

Ce faisant, les Services techniques profiteraient de l’ensemble du volume libéré à la Grand’Rue et seraient enfin au bénéfice d’un local de voirie répondant à leurs besoins.

De tout cela et de toutes les idées qui pourraient encore nourrir la réflexion sur notre avenir immobilier, nous parlerons donc ensemble le 5 et le 16 mars. | CM

Ateliers des habitants de Péry-La Heutte, à l’ancienne école de La Heutte le mardi 5 mars de 19 h à 20 h 30 (possibilité de visiter le bâtiment à 18 h 15) et le samedi 16 mars de 10 h à 11 h 30 (possibilité de visiter le bâtiment à 9 h 15)

Bienvenue à toutes et tous !

 

L’un des deux objets qui seront soumis en votation le 9 juin prochain, concernera l’avenir de l’ancienne école de La Heutte

Communiqué du 23.02.2024

L’avenir et le rôle de notre patrimoine immobilier se dessinent avec vous !

 

Deux ateliers participatifs, ouverts à toute la population le 5 mars au soir et le 16 mars en matinée, sont organisés pour définir ensemble l’avenir de notre patrimoine immobilier. Bienvenue à toutes et à tous !

 

Relativement riche, le patrimoine bâti municipal peut être considéré comme un atout mais c’est aussi une charge. A l’heure actuelle, la vétusté de certains bâtiments révèle un besoin de travaux importants.

Par ailleurs, la période de « rodage » relative à la fusion étant aujourd’hui largement passée, Péry-La Heutte doit poursuivre son évolution et donc y adapter son patrimoine immobilier.

 

Objectif durabilité

Les autorités municipales poursuivent l’objectif général de maintenir et d’améliorer les services offerts aux habitant/tes, dans une réflexion ouverte, globale, qui intègre les conditions-cadres idéales pour mener des projets novateurs et ambitieux. Ceci dans une optique générale de gouvernance durable.

De très nombreuses pistes ont ainsi été étudiées cette dernière décennie en termes d’usage du patrimoine bâti. Le rejet du projet de nouvelle construction pour les services municipaux couplés à un médicentre, en 2022, a induit une relance et un élargissement de la réflexion, à travers l’institution d’une commission des bâtiments municipaux.

Cet organe travaille depuis plus d’une année et aujourd’hui, la Municipalité souhaite présenter à la population les lignes fondatrices de sa réflexion.

Ceci dans un double but : informer les habitant/es, mais également écouter leurs avis, leurs idées, souhaits, suggestions et propositions.

Pour voter en toute connaissance de cause

Faisant suite aux travaux de la commission bâtiment, deux objets immobiliers seront soumis aux ayants droit le 9 juin prochain. Le libellé n’en est pas encore établi, mais ils concerneront respectivement :

  • un crédit d’investissement de 1,1 million de francs pour déplacer l’administration municipale à l’ancienne école de La Heutte et créer un « pôle jeunesse » à la rue du Collège de Péry 
  • l’achat, pour 1,1 million de francs également, d’une surface de 550 mètres carrés en PPE dans le futur bâtiment des Condémines, dans le but d’y installer le corps des sapeurs-pompiers.

Afin que chacun puisse préalablement s’exprimer, puis voter ensuite en toute connaissance de cause, les pistes prospectées à ce jour seront présentées en détails lors de deux ateliers participatifs, le mardi 5 mars en soirée et le samedi matin 16 mars.

L’avis de chacun compte !

Il est important de préciser que ces deux ateliers sont ouverts à toute la population locale, donc aux habitantes et habitants de Péry-La Heutte dans leur ensemble.

Il n’est pas du tout nécessaire d’avoir le droit de vote pour prendre part à ces rendez-vous et pour y apporter son avis.

Les élus souhaitent que chacun puisse s’exprimer librement, que toutes les idées puissent être entendues, afin que le futur aboutissement des projets corresponde le mieux possible aux attentes de la population, aux besoins des usagers de ce patrimoine immobilier, ainsi qu’aux possibilités immobilières et financières de notre collectivité.

La situation actuelle : à l’étroit et disséminés

A la base de toutes les réflexions figurent non seulement la vétusté et/ou la vacance de certains immeubles, mais également le constat que des services importants se trouvent actuellement très à l’étroit.

Nos sapeurs-pompiers travaillent dans des locaux inadaptés, où l’absence de salle de réunion/formation est particulièrement contraignante ; de plus, la mixité croissante et réjouissante du corps est incompatible avec une douche unique et des vestiaires très restreints.

Le service de la voirie n’est pas mieux loti, avec engins et matériels dispersés en six endroits différents et ergonomiquement insatisfaisants, ce qui induit de multiples manutentions chronophages ; par manque de place, deux véhicules restent stationnés en permanence à l’extérieur (avec toutes les complications que cela induit en hiver). Ce service ne dispose pas d’un nécessaire local pour les travaux de réparations du matériel ; enfin, douche, vestiaire et bureau partagent le même espace !

Quant à l’administration, on soulignera entre autres qu’elle est dans l’impossibilité matérielle d’assurer la discrétion indispensable des entretiens avec des habitant/es, que ses salles de réunion sont trop petites, ses bureaux et locaux étriqués. De surcroît, le personnel et le matériel sont dispersés sur deux étages, ce qui nuit grandement à l’efficience des services.

EJC : du provisoire qui ne peut durer

L’organisation spatiale provisoire de l’EJC ne doit pas durer, quand bien même le personnel fait preuve d’une adaptabilité et d’une patience remarquables. Les locaux étant répartis entre le sous-sol et le troisième étage du bâtiment administratif, le personnel encadrant doit composer avec une situation contraignante.

Soulignons aussi le manque de locaux pour les devoirs accompagnés, en précisant que cette offre n’est pas la même que les devoirs surveillés : elle implique un véritable accompagnement, donc une aide personnalisée, et nécessite de pouvoir séparer au mieux les enfants afin de leur assurer la tranquillité nécessaire.

Un pôle jeunesse au cœur de Péry

Pour résoudre le manque et la dispersion des locaux, ainsi que les questions de sécurité soulevées par la circulation motorisée autour du Centre communal, les autorités imaginent d’établir un « pôle jeunesse » au cœur de Péry, qui deviendrait piétonnier et donc sécurisé pour tous ses utilisateurs.

Cet espace de rencontre, en réalité intergénérationnel, engloberait les bâtiments de l’école, de l’EJC, du Centre communal, de la halle de sports et éventuellement de la garderie Les Papillons.

Ce projet exige notamment que les services de l’administration libèrent leurs locaux actuels.

Un bâtiment administratif et animé à la fois

En conséquence, la commission bâtiments propose un déménagement de l’administration municipale dans l’ancienne école de La Heutte. Situé au centre géographique de notre commune, ce complexe permettrait une optimisation des surfaces sur un seul étage, accessible aux personnes à mobilité réduite et résolvant quantité de problèmes (protection des données personnelles, archives idoines, etc.). Moyennant des travaux d’aménagement, la surface concernée est idéale.

Le rez-de-chaussée de l’ancienne école garderait pour sa part une fonctionnalité sportive et d’animation : locaux adaptés à des activités physiques diverses, mais également aux manifestations, fêtes, rencontres privées ou publiques.

Service du feu et voirie

En acquérant parallèlement le rez-de-chaussée d’un immeuble projeté par un entrepreneur local aux Condémines, soit quelque 550 m2 (contre les 300 m2 du hangar actuel), la Commune pourrait répondre aux besoins légitimes du corps des sapeurs-pompiers.

Ce faisant, les Services techniques profiteraient de l’ensemble du volume libéré à la Grand’Rue et seraient enfin au bénéfice d’un local de voirie répondant à leurs besoins.

De tout cela et de toutes les idées qui pourraient encore nourrir la réflexion sur notre avenir immobilier, nous parlerons donc ensemble le 5 et le 16 mars.

Les détails

NB : sur le site internet de la commune (www.pery-laheutte.ch, en page Péry-La Heutte – Bâtiments municipaux), on trouve le texte complet de la présentation, telle que détaillée par Marcel Bärfuss, urbaniste de la commune depuis de nombreuses années. | CM

Ateliers des habitants de Péry-La Heutte, à l’ancienne école de La Heutte : 

 

  • le mardi 5 mars de 19 h à 20 h 30 (attention : la présentation commencera à 19 h pile et durera 20-30 minutes ; une bonne heure sera ensuite consacrée à la discussion); ouverture préalable des portes à 18 h 15 pour les personnes qui souhaitent visiter le bâtiment

 

  • le samedi 16 mars de 10 h à 11 h 30 (attention : la présentation commencera à 10 h pile ; une bonne heure sera ensuite consacrée à la discussion); ouverture préalable des portes à 9 h 15 pour les personnes qui souhaitent visiter le bâtiment